Déplier le menu

Haïti

Le 12 janvier 2010, un séisme dévaste Haïti, fait perdre la vie à plus de 230 000 personnes et en blesse plus de 300 000. Handicap International déploie immédiatement des moyens sans précédent pour venir en aide à la population. Plus de cinq ans après, l’association poursuit son soutien aux Haïtiens.

Partagez cette fiche pays

Le 12 janvier 2010, un séisme dévaste Haïti, fait perdre la vie à plus de 230 000 personnes et en blesse plus de 300 000. Handicap International déploie immédiatement des moyens sans précédent pour venir en aide à la population. Plus de cinq ans après, l’association poursuit son soutien aux Haïtiens.
Le 12 janvier 2010, un séisme dévaste Haïti, fait perdre la vie à plus de 230 000 personnes et en blesse plus de 300 000. Handicap International déploie immédiatement des moyens sans précédent pour venir en aide à la population. Plus de cinq ans après, l’association poursuit son soutien aux Haïtiens.

Actions en cours

Après le violent séisme de janvier 2010, Handicap International est chargée par les Nations unies et l’Organisation mondiale de la Santé de coordonner, avec une autre ONG, toutes les actions de réadaptation des blessés, d’appareillage et d’assistance aux personnes handicapées en Haïti. Cette réponse d’urgence a des résultats considérables : 90 000 personnes soignées et plus de 1 400 personnes appareillées, 5 600 aides à la mobilité distribuées, 4 500 séances de rééducation prodiguées et 25 000 personnes ayant bénéficié d’un soutien psychologique. Aujourd’hui, Handicap International met en œuvre de nouveaux projets pour que son action serve à long terme les Haïtiens. Elle contribue ainsi au relèvement et au développement du pays.

Pour faire face à l’absence de compétences locales en réadaptation (avant le tremblement de terre, le pays ne comptait que 13 kinésithérapeutes diplômés), Handicap International promeut les métiers de la réadaptation en Haïti. En août 2015, 72 étudiants techniciens en réadaptation, ayant débuté une formation avec Handicap International (première formation de ce type en Haïti), ont été diplômés. Ils sont aujourd’hui capables de concevoir des prothèses ou d’accompagner un kinésithérapeute. L’association complète également la formation d’autres techniciens en réadaptation qui n’ont pas suivi de formation officielle. De plus, l’association favorise l’accès des services de réadaptation de qualité et apporte un appui (notamment organisationnel et technique) aux structures de santé.

Handicap International met en place des projets visant à renforcer la préparation et la protection des personnes vulnérables, notamment les personnes handicapées, face aux catastrophes naturelles. L’association sensibilise et forme notamment les acteurs – autorités, sécurité civile, partenaires du projet– afin qu’ils tiennent compte des plus vulnérables dans leurs interventions. 
 
Par ailleurs, Handicap International propose un projet d’insertion économique à plus de 200 personnes handicapées à Port-au-Prince, pour qu’elles puissent gagner leur vie et faire vivre leur famille. L’association accompagne les personnes handicapées dans l’élaboration de projets économiques personnalisés. De plus, les équipes sensibilisent les habitants et les acteurs de l’insertion économique sur le potentiel des personnes handicapées à assurer une activité professionnelle.

Autre domaine : la protection de l’enfance. Handicap International accompagne l’Institut du bien-être social afin d’améliorer les conditions d’accueil des enfants abandonnés dans les hôpitaux. L’association soutient également la mise en place de normes relatives au placement d’enfants dans des familles d’accueil et des maisons d’enfants, et aux mécanismes d’identification des enfants vulnérables et abandonnés.

Enfin, afin de renforcer la sécurité routière en Haïti, Handicap International sensibilise notamment les populations aux dangers de la route et favorise l’accès des personnes handicapées aux transports en commun.

 

Paroles du Terrain

  • Urgence

Ouragan Matthew : Handicap International mobilisée sur plusieurs fronts

Alors qu’une cargaison de matériel humanitaire est arrivée ce mercredi soir par avion à Port-au-Prince, les équipes d’urgence de Handicap…
  • Insertion

« J’ai grandi, je suis très heureuse de ma nouvelle prothèse »

5 ans après le terrible séisme en Haïti, Christella marche vers son avenir avec le soutien de Handicap International.

AIDEZ-LES concrètement

Situation du pays

Haïti est régulièrement frappée par des catastrophes naturelles. Dans un contexte de pauvreté généralisée, la situation des personnes handicapées est alarmante.

Le pays, parmi les plus pauvres du monde, est soumis à une instabilité politique chronique. Les besoins varient énormément selon les zones et les populations concernées. A Port-au-Prince, la capitale, ils sont immenses en raison de la situation socioéconomique : le chômage qui frappe particulièrement les jeunes, l’inflation du prix des denrées essentielles, l’insécurité, le manque d’accès à l’eau, à l’éducation et aux soins de santé. Dans les zones rurales, la carence de services (écoles, centres de santé) est considérable, et les populations sont très vulnérables face aux catastrophes naturelles (cyclones, inondations, sécheresses). Dans ce contexte de pauvreté généralisée, la situation des personnes handicapées est encore plus alarmante et leurs besoins les plus élémentaires, tels que se nourrir, se loger, se soigner, avoir accès à l’appareillage, être en sécurité, ne sont souvent pas couverts.
 

Chiffres clés Haïti - Handicap International
Chiffres clés Haïti - Handicap International
Nos Actions pays par pays